Livraison gratuite dès 20€ d'achats*
Livraison gratuite à partir de 20€ d'achats*

Pour contacter L’aRt Osé, vous pouvez utiliser le formulaire de contact ci-dessous ou appeler Sarah du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 19h au +33(0)6 88 40 97 75

Email : contact@lart-ose.fr

orgue-à-parfums

Sarah est tombée dans les parfums depuis toute petite, elle a su très vite que sa vocation était la création de fragrances. Elle s’est donc orientée vers des études de chimie et un master professionnel spécialisé dans les parfums à la faculté de Montpellier. Après une expérience de parfumeur à Grasse, passage obligé pour apprendre le métier, elle retourna à Toulouse sa ville d’origine.

En 2015 elle crée sa société spécialisée dans les parfums adaptés à la bougie parfumée. Par la suite, Sarah lance sa marque nommée en hommage à sa ville rose : L’aRt Osé. Elle espère toucher un large public en proposant des parfums très qualitatifs et à base de belles matières premières naturelles. Les senteurs sont vecteurs d’émotion et c’est une passionnée qui souhaite vous transmettre par ses créations son amour du parfum. En 2019 Sarah souhaite partager sa passion et propose des ateliers de création de parfum sur-mesure à Toulouse.

DIY : Fabriquer son savon à froid

DIY : Fabriquer son savon à froid
9 mars 2020 L'aRt osé
Blog

Tuto: Fabrication de savon à froid

Le savon à froid est un savon fabriqué en mélangeant des huiles à de la soude. Découvrez comment le fabriquer et ses propriétés. Nous allons voir les étapes de fabrication de votre propre savon. Nous verrons aussi des ateliers pour créer son savon avec une professionnelle.

Pourquoi utiliser du savon à froid ?

La saponification à froid est une technique ancienne de fabrication de savon. Avec l’industrialisation et la production en masse de savon, celle-ci a été remplacée, puis l’apparition des gels de douche a marginalisé les savons artisanaux. Aujourd’hui, nous revenons à des produits plus naturels et responsables, ce qui fait que le savon à froid est de retour en force ! Pour découvrir et utiliser du savon à froid, vous devez l’acheter à un savonnier, le mieux est de privilégier un savonnier de votre ville ou de votre département. L’avantage du savon à froid, c’est qu’il ne dessèche pas la peau, contrairement au savon de supermarché et au gel douche. En effet, il est « surgras » et contient de la glycérine, cela signifie qu’il est naturellement hydratant et bon pour la peau. Si vous en avez assez d’avoir la peau sèche avec les gels douches alors n’hésitez pas à changer pour un savon surgras artisanal à froid ! Vous allez voir la différence est flagrante. Ne pas confondre avec le savon de Marseille qui lui est fait au chaudron et n’a pas de glycérine, celui-ci est plutôt à utiliser comme détergent et non pour se laver avec.

Une marque de savon très chouette !

Si vous êtes de la région Toulousaine, je vous présente la savonnière Chouette ! des savonnettes, qui propose une gamme de savons saponifiés à froid. Valérie a créé sa petite entreprise et fabrique ses savons artisanalement dans son atelier. J’ai eu l’occasion de la rencontrer au cours d’un salon du bien-être et le courant est tout de suite passé ! Ensemble, nous proposons nos produits (savons et cosmétiques pour Valérie et bougies pour moi) au Bocal la boutique éphémère rue Pargaminières à Toulouse. Valérie aime partager, c’est pourquoi elle propose également des ateliers pour apprendre à faire du savon. Alors avant de vous lancer tout seul pourquoi ne pas essayer avec une pro ?

chouette-savonette

Faire son savon soi-même

Je vais maintenant vous expliquer comment fabriquer votre savon. Tout d’abord il faut rappeler que la saponification est une réaction chimique et qu’elle nécessite de la soude caustique qui est un produit corrosif. Alors attention à ne pas faire n’importe quoi et à bien respecter l’ordre des ingrédients et les consignes de sécurité.

Je vous donne ici ma recette de savon préférée. C’est un savon surgras à 8% le beurre de karité fait qu’il est très doux pour la peau. Si vous souhaitez essayer d’autres formules de savon il existe des calculateurs à savon qui vous donnent la quantité de soude et d’eau à mettre suivant la quantité d’huiles que vous mettez.

Pour le parfum on peut mettre une huile essentielle, ne pas dépasser 3%. J’aime utiliser de la verveine citronnée mais vous pouvez utiliser d’autres huiles essentielles.

Temps de fabrication : 1h à 1h30

Matériel pour la fabrication de savon

Pour fabriquer du savon à froid, il est nécessaire d’avoir un peu de matériel (à usage exclusif pour le savon). Voici la liste :

  • Une balance précise à 0,1 gramme près
  • Un fouet en inox
  • Un grand saladier inox, céramique ou verre
  • Deux pots en verre
  • Une casserole
  • Une cuillère en inox
  • Un mixeur plongeur
  • Des gants de ménage
  • Des lunettes de sécurité
  • Un masque à cartouche
  • Des moules en silicone ou en bois ou deux boîtes vides de Pringles ou semblable

Attention ne pas utiliser d’ustensiles en aluminium car la soude l’attaque. Tous vos ustensiles devront servir uniquement à faire du savon. Ne pas les utiliser ensuite pour cuisiner !

materiel-fabrication-savon materiel-diy-savon

Ingrédients pour la fabrication de savon

  • 132 grammes de soude caustique
  • 321 grammes d’eau
  • 150 grammes d’huile de coco
  • 200 grammes de beurre de karité
  • 600 grammes d’huile d’olive
  • 50 grammes d’huile de colza
  • 10 à 30 grammes d’huile essentielle (exemple verveine citronnée ou ylang ylang)

ingredients-fabrication-savon

Étape 1 : Nettoyez votre plan de travail et protégez-le, puis sortez votre matériel. Équipez-vous des gants et des lunettes, de vêtements qui couvrent. Pas de chaussures ouvertes ni de manches courtes. Travailler dans un lieu avec une bonne aération, car la soude produit un gaz toxique et invisible.

Étape 2 : Mettez votre masque. Peser l’eau dans le récipient en verre. Puis peser la soude précisément dans le deuxième pot en verre. Ensuite ajouter la soude caustique en paillette progressivement dans l’eau tout en remuant avec la cuillère en inox. Attention mettre la soude dans l’eau et JAMAIS l’inverse sous peine de giclements et de graves brûlures. Toujours penser à arrondir le poids de la soude caustique en dessous et le poids de l’huile au-dessus car le savon est surgras donc ce n’est pas grave s’il a un peu plus d’huile, par contre il pourra rester de la soude non saponifiée si on en met trop. Mettre le thermomètre dans le bocal et surveiller la température.

peser-eau soude-dans-eautemperature-soude

Étape 3 : Peser les huiles dans la casserole en commençant par les huiles solides comme la coco et le karité faire chauffer à feu doux. Attention ne jamais laisser la casserole sur le feu sans surveillance ! Lorsque les huiles sont quasiment fondues, sortir la casserole du feu et continuer à remuer pour que les huiles finissent de fondre. La meilleure technique est de chauffer au bain-marie. Puis peser les autre huiles dans le saladier, incorporer ensuite les huiles que vous venez de faire fondre dans la casserole et mélanger.

huile-savon melange-huile-fondu

Étape 4 : Lorsque la température du mélange soude et eau atteint 40°C (cela prend assez longtemps) ainsi que la température des huiles (la différence de température ne doit pas dépasser 10°C entre la soude et l’huile). Ajouter le mélange de soude et d’eau dans le saladier puis mélanger quelques minutes avec le fouet en inox. Mélanger ensuite à l’aide du mixeur plongeur jusqu’à l’obtention de la trace. La trace c’est lorsque l’on soulève le fouet et que la pâte à savon qui tombe laisse une trace.

melange-huile-soude trace

Étape 5 : Ajouter l’huile essentielle puis mélanger à nouveau. Cette étape est optionnelle car pour un savon pour bébé on ne met pas d’huile essentielle.

Étape 6 : Mettre la pâte à savon dans le moule puis couvrir à l’aide de film plastique puis d’un torchon (dans les boîtes à Pringles mettre le couvercle suffit).

savon-dans-moule savon-dans-moule-couvert

Étape 7 : Le démoulage se fait 24 heures après. Pour les boîtes à pringles, il faut les découper (elles ne peuvent pas être réutilisées). Puis procéder au découpage du savon en barres à l’aide d’un fil à beurre ou d’un couteau sans dent. Enfin disposer vos savons sur une grille et laisser sécher dans un endroit bien ventilé pendant 4 semaines. Retourner les savons régulièrement durant le séchage. Cela permet à l’eau de s’évaporer et au savon de durcir. Pour vérifier que votre savon ne soit pas caustique au bout des 4 semaines, vous pouvez le lécher. Si vous avez une sensation de picotement, laisser sécher le savon deux semaines de plus.

savons
Ensuite conserver vos savons à l’abri de la lumière et dans une boîte en carton par exemple. Pas dans du plastique car il faut qu’ils respirent.

Pour le nettoyage attention garder les gants ! Vous pouvez nettoyer 24 heures après car la saponification aura bien commencé et la pâte sera moins caustique.

Lors de l’utilisation du savon, il faut le mettre sur un porte-savon avec des trous pour lui permettre de sécher. Vous pouvez également utiliser de l’éponge loofah qui est fait avec une courge.

Note importante : Il est interdit de donner ou de vendre vos savons maisons ou vous risquez 30000€ d’amende ils sont uniquement à usage personnel !

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*